in

Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo se dit favorable à la baisse des taxes sur le carburant pour une écologie « sociale »

Crédit photo : Thomas SAMSON / AFP

« C’est sans doute une différence avec les Verts, j’estime qu’on ne peut pas continuer à demander aux plus fragiles, aux plus modestes ou aux classes moyennes de payer le prix fort de la transition écologique », souligne la maire de Paris dans une interview mise en ligne mardi soir par Libération, en martelant que « la transition écologique ne se fera pas contre ceux qui, aujourd’hui, ne parviennent plus à boucler leurs fins de mois, parce que les loyers, l’énergie et les carburants augmentent mais pas leurs salaires. »

Pour la candidate PS à la présidentielle, la baisse des taxes sur les prix des carburants fait partie des issues pour y parvenir. « Certains vont m’expliquer que ce n’est pas écologique. Au contraire: on a besoin de raccrocher les catégories populaires à cette transition. Onze millions de personnes ont besoin de leur voiture tous les jours pour aller travailler. Il faut les accompagner pour tourner la page des véhicules thermiques à partir de 2030 » , a ajouté Anne Hidalgo.

Source : Le Figaro

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires