Le président du Conseil européen Charles Michel forcé de s’abriter à cause de frappes à Odessa

© Twitter Franceinfo

Un responsable de l’UE a rapporté que le président du Conseil européen Charles Michel, en visite surprise à Odessa, a été forcé de s’abriter en raison de frappes de missiles.

Lors d’une rencontre entre M. Michel et le Premier ministre ukrainien Denys Chmygal, « les participants ont dû interrompre la réunion pour se mettre à l’abri car des missiles ont à nouveau frappé la région d’Odessa », d’après cette source. Le dirigeant a également constaté « l’impact de la guerre russe sur les chaînes d’approvisionnement mondiales », surtout en ce qui concerne les céréales, dont « de nombreuses tonnes » sont « bloquées dans le port en raison du blocus russe de la mer Noire ». Ce blocus ne « nuit pas seulement à l’économie ukrainienne, mais entrave également l’accès du monde aux denrées alimentaires vitales et met en péril la sécurité alimentaire mondiale« .

Source : TF1 Info

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires