in

Bordeaux : l’Atmo a rapporté une pollution de l’air due au passage de la tempête Justine

 

Le lundi 1er février, l’Atmo, chargé de la surveillance de la qualité de l’air en Nouvelle-Aquitaine a indiqué la formation de particules liquides en suspension dans l’air sur la métropole bordelaise.
Apparemment, cette pollution a été le résultat des fortes rafales de vent apportées par la tempête Justine.

Par ailleurs, l’Atmo a affirmé que les particules fines dans l’air devraient diminuer ce mardi.
Cependant, les personnes fragiles, notamment les femmes enceintes, les nourrissons, les personnes âgées, celles souffrant de pathologies cardio-vasculaires, d’insuffisance cardiaque ou respiratoire ainsi que les personnes asthmatiques sont appelées à éviter les zones à fort trafic routier.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments