La policière qui a tué le jeune conducteur afro-américain Daunte Wright est reconnue coupable d’homicide involontaire et encourt une peine maximale de 25 ans de prison

Pixabay

Kim Potter a tué par balle le jeune conducteur lors d’un contrôle routier dans la banlieue de Minneapolis en avril ; elle avait affirmé avoir confondu son Taser avec son pistolet.

Elle avait plaidé non coupable et selon son avocat Paul Engh, « ses remords et ses regrets pour cet incident sont écrasants », « elle n’est, en aucune façon, un danger pour le public ». Il avait demandé sa libération sous caution.

Le verdict avait « soulagé » la famille de la victime qui, selon la procureure, Erin Erdridge, était mort à cause de la négligence d’une agente qui avait 26 ans d’expérience.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires