Un policier réserviste de 61 ans se suicide au commissariat de Besançon pour une raison encore indéterminée

Pixabay

Il aurait utilisé son arme de service. Une enquête pour « recherche des causes de la mort » a été ouverte et confiée à l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) afin de « déterminer les modalités et les raisons du passage à l’acte », a indiqué le Directeur départemental de la sécurité publique du Doubs, Yves Cellier.

Mardi 4 janvier, ses collègues ont retrouvé le corps sans vie de la victime en début d’après-midi dans les locaux du commissariat. Retraité et père de deux filles, il y effectuait des vacations. « La communauté policière locale est sous le choc », a confié Yves Cellier. Une cellule de soutien psychologique a été mise en place « pour tous ceux qui le souhaitent ».

Source : La Provence

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires