in ,

États-Unis : un policier licencié après l’interpellation d’un militaire noir

Une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux montre un agent de police américaine qui asperge de gaz au poivre à un militaire noir qui a cependant les mains en l’air. Ces images déclenchent l’énervement aux États-Unis alors que le climat y est en particulier tendu avec la mort d’un jeune afro-américain dimanche à Minneapolis.

L’agent de police Joe Gutierrez a été licencié, a mentionné la ville de Windsor en Virginie, après qu’une enquête interne a déterminé que le protocole policier n’avait pas été suivi lors de cette interpellation.

La vidéo montre le lieutenant Caron Nazario, d’origine hispanique, qui demande à plusieurs reprises ce qu’on lui reproche, tandis que deux policiers, dont l’agent Gutierrez, lui imposent de sortir de sa voiture. Ils l’accuseront d’avoir refusé d’obéir.

Le lieutenant portant son uniforme militaire était au volant d’un véhicule neuf qui ne disposait pas encore de plaques d’immatriculation permanentes quand les policiers lui ont ordonné de s’arrêter.

On voit les deux policiers avec des armes braquées en sa direction et criant à l’homme de sortir de son véhicule. Mains en l’air, le militaire sollicite à plusieurs fois ce qui lui est reproché, en disant : « J’ai peur de sortir de la voiture », ce à quoi l’un des policiers répond : « Ouais tu devrais avoir peur ». L’agent de police l’asperge après de gaz au poivre, à quelques centimètres de son visage.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments