in

Le nombre « 39 », associé au proxénétisme et à la prostitution en Afghanistan sera banni des plaques d’immatriculation

Le vice-président Amrullah Saleh a déclaré sur son compte Facebook qu’un décret portant l’interdiction de l’affichage du nombre « 39 » sur une plaque d’immatriculation sera pris cette semaine et sera mis en vigueur à partir de fin janvier.

Le nombre « 39 », dénoncé depuis longtemps comme marque du proxénétisme et de la prostitution sera désormais retiré du système de circulation.
Un marchand de voiture de Kaboul a affirmé avoir vendu deux voitures comportant ces chiffres à moitié prix. Selon ce dernier, les gens considéraient ces chiffres comme honteux.
Parmi les conducteurs, certains acceptaient de payer une certaine somme afin d’éviter que leur plaque d’immatriculation ne contienne les “chiffres honteux”.

Jusqu’à aujourd’hui, l’origine exacte du sens de ces chiffres n’a pas été déterminée.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments