in

Piratage de Sony : Pyongyang pourrait se retrouver sur la liste des Etats qui soutiennent le terrorisme

Sony ayant conduit à la décision de ne pas diffuser en salle le long métrage « The Interview » est un acte de « cyber vandalisme » selon Barack Obama. Une attaque qui pourrait inscrire, une nouvelle fois, Pyongyang sur la liste des Etats soutenant le terrorisme.

« Cyber vandalisme trÚs couteux »

Lors d’un entretien sur CNN ce dimanche, Barack Obama a dĂ©clarĂ©, « Non, je ne pense pas que cela ait Ă©tĂ© un acte de guerre. Je pense que c’était un acte de cyber vandalisme qui a Ă©tĂ© trĂšs couteux. Nous le prenons trĂšs au sĂ©rieux. » L’attaque contre Sony Pictures a conduit l’annulation de la sortie du film « The Interview » – une comĂ©die fictive sur un complot au sein de la CIA dans le but d’assassiner Kim Jong-Un, le leader corĂ©en – prĂ©vu pour NoĂ«l. Suite Ă  une enquĂȘte menĂ©e par le FBI, Barack Obama avait directement accusĂ© la CorĂ©e du Nord d’ĂȘtre Ă  l’origine de piratage, vendredi dernier. La sanction gĂ©nĂ©rĂ©e par cet acte serait alors de faire revenir la CorĂ©e du Nord dans la liste des Etats qui financent les organisations terroristes. RetirĂ©e de ladite liste en 2008 par George W. Bush dans le but de suspendre les menaces de dĂ©ploiement d’armes nuclĂ©aires par Pyongyang, Barack Obama d’expliquer que « Nos critĂšres pour dire qu’un Etat soutient le terrorisme sont trĂšs clairs. Nous n’émettons pas ces jugements uniquement sur la base des Ă©vĂšnements du jour. Nous passons en revue tous les Ă©lĂ©ments et, selon les faits, nous nous prononçons ». Sans plus tarder, Pyongyang a indiquĂ© que « Notre contre-attaque la plus dure sera menĂ©e hardiment contre la Maison Blanche, le Pentagone et le continent amĂ©ricain, la fosse d’aisance du terrorisme, et dĂ©passera de loin la ‘contre-attaque symĂ©trique’ annoncĂ©e par Obama. » The Interview, le film qui devait sortir pournoĂ«l De leur cĂŽtĂ©, les AmĂ©ricains n’ont pas abattu leur derniĂšre carte et selon le New York Times, Washington serait allĂ© jusqu’à demander la coopĂ©ration de la Chine pour contrer les pirates nord-corĂ©ens.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments