in , ,

À cause d’une pénurie de dollars, le Sri Lanka ferme son unique raffinerie de pétrole

Crédit photo : Jimin Lai / AFP

La raffinerie de Sapugaskanda était construite par l’Iran en 1969 et c’est la première fois qu’elle était fermée car elle ne peut plus importer du brut ; le pays est confronté à une grave crise, ses réserves de changes étaient de 7,5 milliards de dollars il y a deux ans tandis qu’en fin octobre 2,3 milliards de dollars.

« Lorsque nous raffinons le brut à Sapugaskanda, nous obtenons 37% de mazout de chauffage, 19% de carburant d’aviation et seulement 43% d’essence et de diesel ». « Il n’y a pas de forte demande de mazout et de carburant d’aviation, il est donc préférable d’importer de l’essence et du diesel raffinés qui sont très demandés », selon Udaya Gammanpila, le ministre de l’Énergie aux journalistes.

Cette pénurie avait déjà entraîné le rationnement du lait en poudre, du sucre, du gaz de cuisine et du ciment. Avec la pandémie, depuis mars 2020, il est interdit d’importer des véhicules, des pièces détachées et des épices puisque les recettes du tourisme et l’envoi de fonds de compatriotes qui travaillent à l’étranger avaient diminués.

Source : France 24

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires