in

La gendarmerie a interpellé 14 personnes dans le cadre d’une enquête effectuée sur la pédocriminalité

La gendarmerie a annoncé dans un communiqué l’interpellation de 14 personnes et la saisi de plus de 1000 « contenus pédopornographiques » circulant sur Internet au cours du deuxième confinement en novembre.

D’après la même source, trois des interpellés ont déjà été condamnés, tandis que les huit autres étaient en attente de leur jugement. Quant aux trois autres suspects, ils ont été présentés à un juge d’instruction.
Mis à part ces 14 personnes suspectées, la gendarmerie a également fait part de l’identification d’un suspect étranger.

Le C3N et le centre de lutte contre les criminalités numériques de la gendarmerie, assistés par Europol ainsi que le centre national d’image pédopornographiques (CNAIP) ont été chargés des investigations.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments