Valérie Pécresse affirme être menacée par le président azerbaïdjanais

Le président azerbaïdjanais Ilham Aliev a tancé Valérie Pécresse et Michel Barnier d’être allés « secrètement » avant Noël dans la région séparatiste du Nagorny-Karabakh, au centre d’un conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan ayant causé plus de 6.500 décès, dans une interview mercredi à des médias locaux : « Si nous avions su qu’ils étaient là-bas, il est évident que nous ne les aurions pas laissés revenir en Arménie ».

Source : Pécresse 2022

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires