« Pas d’accord » pour un couloir humanitaire depuis Azovstal à Marioupol, selon Kiev

© Twitter FranceNews24

Peu après l’annonce de la Russie d’un cessez-le-feu, la vice-Première ministre ukrainienne, Iryna Verechtchouk, a écrit sur Telegram qu’aucun accord n’a été conclu lundi pour créer un couloir humanitaire afin d’évacuer des civils terrés avec des combattants ukrainiens dans le complexe métallurgique assiégé d’Azovstal à Marioupol, rapporte Le Figaro.

« Je déclare officiellement et publiquement que malheureusement, il n’y a aucun accord concernant un couloir humanitaire depuis Azovstal aujourd’hui ». 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires