Le pape François fustige « une cruauté toujours plus horrible » y compris contre « des civils » à Boutcha

En référence au « massacre de Boutcha », Le pape François a fustigé la « cruauté toujours plus horrible » qui frappe en Ukraine« y compris contre des civils » ce mercredi.

Il a déclaré à la fin de son audience générale : « Les récentes nouvelles de la guerre en Ukraine (…) attestent de nouvelles atrocités, comme le massacre de Boutcha, une cruauté toujours plus horrible, commise aussi contre des civils, des femmes et des enfants. Ce sont des victimes dont le sang innocent crie jusqu’au ciel et implore: que l’on mette fin à cette guerre ! Que l’on fasse taire les armes ! Que l’on cesse de semer la mort et la destruction ! ». Devant les milliers de fidèles réunis dans la salle Paul VI, le pape a déployé un drapeau ukrainien. Avant d’embrasser la bannière clairement noircie par les combats, il a déclaré en présence d’enfants ukrainiens : « Ce drapeau vient de la guerre, de cette ville martyrisée, Boutcha ».

Source : Le Figaro

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires