in

Pandora Papers : la fraude fiscale est estimée à 11.300.000.000.000 de dollars, selon l’OCDE

Crédit photo : Consortium international des journalistes d’investigation

Près d’une centaine de pays ont échangé des renseignements de façon automatique, permettant à leurs administrations fiscales d’obtenir des données sur 84 millions de comptes financiers détenus à l’étranger par leurs résidents, ce qui représente des actifs d’une valeur totale de 10.000 milliards d’euros (11.300 milliards de dollars, NDLR) ”, indique un rapport de l’OCDE publié en 2020 portant sur l’année 2019.

Selon les informations de Huffpost, ce ne sont pas les sommes détenues par la trentaine de chefs d’État, les centaines de personnalités et les 130 milliardaires mis en cause pour l’évasion fiscale dans le cadre des Pandora Papers. Mais, l’OCDE fait également état d’une optimisation fiscale, qui est illégale, outre l’évasion fiscale, pouvant être légale.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires