Tous les passagers se rendant dans les Outre-mer seront contraints de présenter un test négatif de moins de 24h à partir du 28 décembre

Pixabay

Vaccinés ou non, tous les passagers en provenance de l’Hexagone et de tous les pays étrangers seront soumis à cette obligation, a déclaré dans un communiqué le ministère des Outre-mer ce vendredi 24 décembre. D’après le ministère, ce test négatif obligatoire pour tous les déplacements vers l’Outre-mer « est nécessaire afin de protéger les territoires ultramarins de la nouvelle vague épidémique sous l’effet du variant Omicron ».

Dans le texte visant le passage du passe sanitaire en passe vaccinal, l’exécutif envisage également de proroger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 31 mars 2022 en Martinique et à La Réunion. Selon le projet de loi, « qu’en cas de déclaration de l’état d’urgence sanitaire dans une autre collectivité ultra-marine avant le 1er mars 2022, cet état d’urgence s’appliquera également jusqu’au 31 mars 2022 ».

Source : Le Figaro

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires