in ,

Otages allemands aux Philippines: toute négociation exclut par Manille

  • Gazmin a confirmé qu’Abou Sayyaf, un petit groupe de militants islamistes basé dans le sud des Philippines, avait enlevé un homme et une femme alors qu’ils naviguaient sur un yacht au large de l’île occidentale de Palawan.
  • Il a également ajouté lors d’une entretient avec la radio DZRH “Ce qu’ils font, c’est de la propagande, pour contraindre le gouvernement à se plier à leurs exigences. Nous ne nous laisserons pas intimider”. Nous rappelons que le groupe Abou Sayyaf a été fondé au début des années 1990 grâce à des financements d’Al-Qaïda. il a commis plusieurs attentats meurtriers, dont l’incendie d’un ferry au large de Manille en février 2004 qui avait fait 116 morts. Abou Sayyaf ne compte plus que quelques centaines de membres, mais il survit grâce au soutien de communautés musulmanes dans le sud des Philippines et à l’argent tiré des kidnappings et autres activités criminelles. Le responsable du commandement militaire pour le Sud des Philippines, le général Rustico Guerrero, a affirmé à la presse ; “Ils tentent de profiter de la situation pour augmenter la rançon. Toutes leurs activités sont criminelles par nature”.]]>

    0 0 voter
    Évaluation de l'article
    S’abonner
    Notifier de
    guest
    0 Commentaires
    Inline Feedbacks
    View all comments