Deux Marseillais de 23 et 32 ans placés en garde à vue après avoir tenté d’acheter des médicaments avec des ordonnances volées à Orange

Pixabay

Les faits ont eu lieu jeudi 23 décembre, en début d’après-midi. Alertés par un pharmacien, les policiers orangeois ont réussi à arrêter les deux suspects après avoir activé le « plan hold up » et repéré le signalement de leur véhicule près d’une autre pharmacie ; ils ont découvert une vingtaine d’ordonnances volées et300 gélules de REVATRIL, des comprimés de « substances vénéneuses soumis à ordonnance, produit de substitution aux stupéfiants » lors de la fouille de la voiture.

« La réactivité du pharmacien et le dispositif immédiatement mis en place ont permis ce flagrant délit. Ce sont souvent des experts, qui récoltent des médicaments avec des ordonnances volées, afin de les revendre à des toxicomanes à des prix élevés. C’est assimilé à du trafic de stupéfiants », a indiqué un fonctionnaire de police, évoquant une garde à vue pour recel de vol, usage de faux et détention de substance vénéneuse.

Source : La Provence

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires