in ,

ONU : la France dément céder son siège de membre permanent au Conseil de sécurité à l’UE

©DON EMMERT / AFP

 » Contrairement aux affirmations du tabloïd anglais Daily Telegraph relayées ce matin, non, la France n’a pas proposé de laisser son siège au Conseil de sécurité des Nations unies. Il est à la France et le restera  » , a écrit l’Élysée sur le réseau social Twitter, réagissant au journal qui véhicule à sa Une qu’Emmanuel Macron “ pourrait offrir le siège à l’ONU si l’Union européenne défendait ses plans pour une armée européenne.

Nous nous coordonnons avec l’UE autant que nécessaire et en toute souveraineté ”, a indiqué l’Élysée à l’AFP.

Cette information a vite suscité des réactions de la part de la classe politique. Cette dernière l’a considéré comme une  » trahison. » Le candidat de la France insoumise, Jean-Luc Mélenchon et la présidente du Rassemblement national, Marine Le Pen, a donné leur avis sur Twitter à ce sujet.

De son côté, l’eurodéputé Sandro Gozi, élu en 2019 sur la liste de Nathalie Loiseau, cité dans l’article de The Telegraph, a annoncé que ses propos étaient  » totalement déformés par un tabloïd britannique.

Source : Huffpost

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires