Variant Omicron : « profondément préoccupé par l’augmentation du nombre de cas », le G7 invite à une coopération étroite

Crédit photo : Futura Santé

Jeudi 16 décembre, les ministres de la Santé du G7 (Royaume-Uni, Etats-Unis, France, Canada, Allemagne, Italie et Japon) ont alerté que la souche Omicron est la « plus grande menace actuelle pour la santé publique mondiale », et qu’il demeure nécessaire de « surveiller et partager les données ».

Après leur dernière réunion présidée par Londres, les ministres ont martelé que « travailler ensemble est crucial face à la vague d’Omicron qui grandit rapidement ». Les grandes puissances du G7 ont également souligné la nécessité d’un « accès équitable aux diagnostics, au séquençage de génome », sans oublier les vaccins et les traitements.

Puis, les ministres ont estimé dans un communiqué que la collaboration étroite « sera la clé », pour faire face à cette « situation qui évolue rapidement ». Ils ont également « réitéré leur engagement » afin de « lutter contre la pandémie en cours et bâtir les défenses pour l’avenir ».

Côté vaccination contre le Covid-19, ils appellent à l’accélération des campagnes de rappel, « mais aussi au dépistage régulier », avec des mesures « non-pharmaceutiques ».

Source : Le Monde

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires