Olivier Faure et Sandrine Rousseau réclament la démission de Damien Abad, accusé de viols, du gouvernement

Wikipédia

Au micro de France Inter ce lundi, le Premier secrétaire du Parti Socialiste, a souligné que « la parole des femmes devait être respectée » et qu’il était préférable que Damien Abad, nommé ministre de la Solidarité, de l’Autonomie et des Personnes handicapées, ne « soit pas au gouvernement dans l’attente d’une décision de justice ».

Sur RTL, Sandrine Rousseau a également indiqué ce lundi qu’il était à la Première ministre Elisabeth Borne de « prendre ses responsabilités » et de « dire à Damien Abad qu’il n’a pas sa place ».

Source : Cnews

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires