in

Obsèques Russe des grognards napoléoniens et des soldats tsaristes

Les restes de soldats russes et français, tombés lors de la terrible retraite de Russie, seront inhumés samedi près du champ de la bataille de Viazma, un moment d’unité franco-russe l’année du bicentenaire de la mort de Napoléon.

Ces 120 soldats, trois probables vivandières et trois adolescents – probablement des tambours – sont tombés, en marge ou lors de la bataille de Viazma du 3 novembre 1812, deux semaines après le début de la retraite qui culminera peu après dans l’horreur avec la traversée meurtrière de la Bérézina.

Russes ou Français seront enterrés ensemble avec les honneurs au son de salves de canon et sous l’œil d’une centaine de figurants vêtus d’uniformes d’époque.

 

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments