in ,

Nucléaire iranien : Paris encourage Téhéran à se montrer “constructif”

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a appelé, samedi 3 avril, l’Iran à se montrer constructif dans les discussions qui vont s’engager à Vienne pour tenter de sauver l’accord international sur le nucléaire iranien. Par l’intermédiaire des Européens, les États-Unis vont prendre part à des discussions, alors que l’Iran a réaffirmé refuser une levée graduelle des sanctions américaines, exigeant une levée totale.

Le gouvernement américain a accepté de participer à des discussions à partir de mardi dans la capitale autrichienne avec les Européens, les Russes et les Chinois pour discuter d’un “retour mutuel” dans l’accord par Washington et Téhéran, a déclaré vendredi le porte-parole de la diplomatie américaine, Ned Price.

Lors d’un entretien samedi avec son homologue iranien, Javad Zarif, le chef de la diplomatie française a salué la reprise à venir à Vienne de discussions sur le dossier nucléaire et encouragé l’Iran à se montrer constructif dans les discussions qui vont s’engager pour identifier dans les semaines à venir les actions nécessaires pour un retour complet au respect de l’accord nucléaire, écrit-il dans un communiqué.

L’ex-président américain Donald Trump avait claqué la porte en 2018 de cet accord clé conclu trois ans plus tôt et avait rétabli toutes les sanctions contre Téhéran, qui en retour a commencé à s’affranchir des restrictions à son programme nucléaire. Son successeur Joe Biden s’est dit prêt à revenir dans l’accord de 2015, à condition que l’Iran tienne à nouveau ses engagements nucléaires. Les dirigeants iraniens disent aussi vouloir revenir dans les clous, mais seulement si les États-Unis lèvent d’abord les sanctions qui asphyxient leur économie. Mais l’Iran refuse une levée graduelle des sanctions américaines, a réaffirmé samedi 3 avril le ministère des Affaires étrangères de la République islamique à trois jours de ces négociations indirectes avec les États-Unis.

“Aucun plan étape par étape n’est envisagé”, a déclaré Saeed Khatibzadeh, porte-parole du ministère, cité par la chaîne Press TV. “La politique définitive de la République islamique d’Iran est une levée de toutes les sanctions américaines.”

 

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments