Novak Djokovic obtient une « dérogation médicale » pour l’Open de l’Australie

Il avait toujours tenu secret son statut vaccinal depuis et mardi il avait fait savoir l’obtention de cette dérogation lui permettant d’avoir un 21ème titre du Grand Chelem record à Melbourne le 17 au 30 janvier prochain, après avoir fait des examens médicaux rigoureux.

« J’ai passé du très bon temps avec ceux que j’aime durant les vacances et aujourd’hui, je pars pour Down Under (l’Australie) grâce à une dérogation », d’après lui. « Je suis prêt à vivre et respirer le tennis au cours des semaines de compétition à venir. Merci à tous de votre soutien! Idemooo (Alleeeez, NDLR) 2022 ».

Selon la Fédération australienne (TA), l’organisatrice du tournoi, il avait « demandé une dérogation médicale qui lui a été octroyée après un examen rigoureux (de sa demande) impliquant deux groupes différents et indépendants d’experts médicaux » et explique que « toutes les personnes remplissant les conditions ont été autorisées à entrer. Il n’y a pas eu de faveur spéciale. Il n’y a pas eu de privilège spécial accordé à Novak ».

Pourtant en Décembre, le vice-Premier ministre de l’État de Victoria, James Merlino avait affirmé que « toute personne qui voudra venir au tournoi, spectateurs, joueurs, officiels, staff, tout le monde devra être vacciné totalement. La dérogation médicale n’est pas une astuce à usage de joueurs privilégiés ».

Source : France 24

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires