Un couvre-feu imposé pour les mineurs de moins de 16 ans non accompagnés la nuit du Nouvel An dans deux villes de l’Oise

Crédit photo : Pixabay

Pour éviter les violences urbaines, la ville de Compiègne a décidé d’interdire la « la circulation et le stationnement sur la voie publique de mineurs de moins de seize ans non accompagnés la nuit du 31 décembre » à compter de 22 heures jusqu’au 1er janvier à six heures dans certains quartiers, surtout le centre-ville et le quartier sensible du Clos des Roses ; la mairie de Pont-Sainte-Maxence a également pris la même décision, mais le couvre-feu y sera en vigueur jusqu’au 2 janvier.

Philippe Marini, le maire de la ville de Compiègne, indique dans son arrêté municipal que la Ville fait face aux violences urbaines depuis des mois « dont l’acuité s’est encore renforcée depuis novembre 2021, telles que des tirs de mortiers en direction des policiers, dont trois ont été blessés ». Des mineurs « de plus en plus jeunes sont impliqués dans ces troubles à l’ordre public, particulièrement ceux âgés de 13 à 16 ans », justifie l’élu.

« Les mains courantes de la police municipale » à propos « des troubles liés à des tirs de feu d’artifice » et de nombreuses rixes survenues en octobre et en novembre entre des jeunes de deux quartiers de la ville ont motivé la décision de la mairie de Pont-Sainte-Maxence.

Source : Le Figaro

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires