in

Le nom de Vladimir Poutine interdit en état-civil en Suède, un couple voulant appelé son enfant s’est fait retoqué

« Le prénom ne doit pas pouvoir offenser, ni pouvoir entraîner une gêne pour la personne portant le nom, ni pouvoir être considéré comme inapproprié pour une quelconque raison », d’après la décision du fisc suédois transmise à l’Agence France Presse.
« Les noms de famille ne conviennent pas comme prénoms, cela s’applique également aux noms qui ressemblent à des noms de famille » d’après Skatteverket (agence suédoise des impôts).
Le choix de ce couple qui voulait appeler leur enfant « Vladimir Putin », le nom du président Russe transcrit couramment.

Source : RTL 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires