Au Nigéria, une étudiante chrétienne tuée et brûlée par des étudiants musulmans après avoir été accusée de blasphème contre le prophète Mahomet

Pixabay

Des dizaines d’étudiants musulmans de l’école Shehu Shagari étaient furieux après la lecture d’un commentaire de Deborah Samuel sur les réseaux sociaux, qu’ils ont considéré comme offensant à l’égard du prophète Mahomet, a rapporté Cnews.

« Les étudiants l’ont sortie de force de la pièce où elle avait été mise en sécurité par les responsables éducatifs, l’ont tuée et ont brûlé le bâtiment », a raconté le porte-parole de la police de Sokoto en précisant que deux suspects ont été arrêtés.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires