in

Nice : un jeune homme au “profil atypique” est soupçonné de trafic de drogue

Tout l’attirail d’un trafic de drogue a été saisi à Nice chez un jeune de 25 ans au “profil atypique”, sans antécédent judiciaire ni réseau, qui fournissait une clientèle aisée lors de fêtes clandestines qui prospèrent avec la crise sanitaire, a annoncé vendredi la police.

Interpellé lundi après deux mois et demi d’enquête, le jeune homme, inconnu des services de police, a “rapidement reconnu les faits”, a précisé lors d’un point presse le commissaire Aurélien Froger. Il devait être mis en examen vendredi 19 mars.

Décrit par la police comme un “profil atypique”, animé par l’idée fixe de gagner rapidement de l’argent”, “un stakhanoviste”, il travaillait dans “une logique d’entrepreneur” tenant ses comptes et soignant la qualité, réussissant à dégager plusieurs dizaines de milliers d’euros par mois avec un rayonnement régional. Identifié en remontant la piste d’un simple revendeur d’ecstasy, les enquêteurs ont saisi à son domicile: 189.000 euros en liquide, plus de 13 kilos d’ecstasy, 9 kg de cocaïne, 4 kg de MDMA, 2 kg de kétamine, des drogues dites “festives”, mais aussi du cannabis qu’il avait fini par acheter et revendre en réponse à la demande.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments