in

Neymar qui se dit victime d’insultes racistes est soutenu par le PSG

Neymar Jr. et Alvaro Gonzalez lors du match classico
Neymar Jr. et Alvaro Gonzalez lors du match classico

Selon la star du PSG Neymar, exclu à la fin du match remporté par l’OM au Parc des Princes dimanche, son adversaire Alvaro Gonzalez aurait tenu des propos racistes et l’aurait traité de singe. Lundi, le PSG lui a apporté son soutien et a demandé à la ligue professionnelle de football de faire la lumière sur ces faits.
Le PSG soutient fermement Neymar Jr. qui lui a rapporté avoir été victime d’insultes racistes par un joueur adverse dimanche, durant le classico perdu à domicile (1-0) contre Marseille. Le PSG compte sur la commission de discipline de la LFP pour enquêter et faire lumière sur ces faits.
Le numéro 10 du PSG a dénoncé à plusieurs reprises, le racisme de son adversaire marseillais Alvaro Gonzalez, lors du classico OM-PSG qui s’est soldé par cinq exclusions, dont celle du Brésilien. Selon les images isolées et diffusées par la chaîne Téléfoot, Neymar s’est plaint peu après la demi-heure de jeu auprès du corps arbitral, en répétant à de très nombreuses reprises « racismo, no » (le racisme, non), en pointant le défenseur espagnol de l’OM, Alvaro Gonzalez. Il affirme même regretter de ne pas l’avoir frappé au visage sur twitter une heure après la rencontre.
De son côté, Alvaro Gonzalez réfute avoir prononcé ces insultes à l’encontre de la star du PSG. Il a écrit sur Twitter qu’il n’y a pas de place pour le racisme en publiant une photo de ses coéquipiers à leur retour à Marseille. Des justifications qui ne semblent pas avoir apaisé la colère de Neymar qui persiste et signe en accusant le Marseillais de ne pas assumer ses propos.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments