in

Mozambique : Revendication de l’attaque de Palma

 

L’organisation État islamique a revendiqué lundi l’attaque des derniers jours contre la ville de Palma, dans le nord du Mozambique, selon le service de surveillance des sites Internet islamistes Site.

L’organisation État islamique a revendiqué lundi 29 mars, par le biais de son agence de propagande, l’attaque des derniers jours contre la ville de Palma, dans le nord du Mozambique, a annoncé le service de surveillance des sites Internet islamistes Site.

Les États-Unis ont “condamné” l’attaque et sont “déterminés” à coopérer avec le gouvernement mozambicain pour lutter contre les jihadistes, a déclaré lundi le porte-parole du Pentagone, John Kirby.

L’assaut contre Palma, nœud logistique situé près de nombreux projets gaziers pesant 60 milliards de dollars (environ 51 milliards d’euros), a été lancé mercredi dernier et le gouvernement mozambicain a évoqué dimanche un bilan de plusieurs dizaines de morts. Au moins un ressortissant sud-africain figure parmi les victimes, ainsi que, selon le Times, un citoyen britannique.

D’après le service de surveillance des sites Internet islamistes Site, le groupe État islamique a précisé que les victimes étrangères étaient des sous-traitants.

Dans le même temps, des milliers de personnes ont fui lundi la ville portuaire de Palma, tombée aux mains de groupes armés jihadistes, des ONG et l’ONU travaillant de concert pour tenter de leur venir en aide.

Plusieurs agences de l’ONU se sont réunies dans la matinée pour coordonner leurs efforts et organiser le transport vers des zones sûres de milliers de civils ayant fui la ville pour se réfugier dans les forêts et plages environnantes. Mais aussi, en masse, vers le site gazier piloté par Total, situé à seulement 10 km de la ville sinistrée.

Selon une source participant aux opérations d’évacuation, il y aurait entre 6 000 et 10 000 personnes réfugiées à l’intérieur du site ou demandant à l’être, une situation compliquée à gérer d’autant que les travaux de construction du site gazier, censé être opérationnel en 2024, sont à l’arrêt depuis plusieurs mois.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments