Trois personnes dont une fillette tuée à l’hôpital de Marioupol en Ukraine

La mairie de cette ville portuaire a annoncé ce jeudi la mort de trois personnes, dont un enfant, dans le bombardement russe d’un hôpital pédiatrique à Marioupol (est) mercredi.

La municipalité a indiqué sur Telegram : « Trois personnes ont péri, dont une fillette ». Le précédent bilan des autorités faisait état de 17 personnes blessées. La municipalité a ajouté dans un communiqué séparé qu’une quatrième personne a été tuée dans un raid jeudi matin : « Les troupes russes détruisent délibérément et impitoyablement la population civile de Marioupol », a accusé la municipalité qui avait fait état de plus de 1.200 habitants locaux exterminés en neuf jours du siège russe de cette ville la veille.

Source : L’avenir.net

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires