En direct de la cité Kallisté à Marseille, Jean-Marc Morandini se rend dans un hall d’immeuble où se passe le trafic de drogue

Pixabay

Il y est allé contre l’avis de certains résidents. Pendant l’émission, les téléspectateurs ont pu voir les tarifs pour acheter du shit et de la coke. « Des portes ont été posées dans les appartements qui étaient squattés. Ces portes ferment les appartements », a montré le journaliste depuis la cité Kallisté à Marseille.

Source : Cnews

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires