in

Mondiaux 2015 : Muriel Hermine de retour dans les bassins pour remporter l'or

Revenue pour gagner Actuellement devenue m√®re de deux gar√ßons d√©j√† adultes et effleurant la cinquantaine, l’actuelle conf√©renci√®re en entreprise est revenue pour remporter les Mondiaux 2015 de natation synchronis√©e, qui auront lieu cet √©t√© √† Kazan, en Russie. Elle jouera notamment¬†dans la cat√©gorie des Masters. Dans une interview accord√©e √† l’AFP, Muriel Hermine a d√©clar√© :

“Je soutiens qu’√† 45, 50 ans, il y a une nouvelle vie qui commence. Mon objectif est de gagner √† Kazan et de montrer que c’est possible. Reprendre la comp√©tition n’a que pour seul but de donner envie aux gens de croire en eux.”

Créatrice de spectacles aquatiques

Apr√®s avoir √©t√© m√©daill√©e de bronze au Mondial 1986 et deux fois m√©daill√©e d’or √† l’Euro 1987, Muriel Hermine a mis fin √† sa carri√®re de nageuse apr√®s les Jeux de S√©oul en 1988 o√Ļ elle a termin√© √† la quatri√®me place. Elle s’est ensuite lanc√©e dans une autre activit√© qui ne s’√©loigne pas trop des bassins : les spectacles aquatiques dont Sirella, le tout premier du genre jamais organis√© dans le monde entier. Mais la natation, elle l’avait √©galement abandonn√© lorsqu’elle √©tait tomb√©e enceinte de son premier enfant.

“Et l√† j’ai compl√®tement arr√™t√© la natation. Je n’ai pas du tout mis les pieds dans l’eau pendant 15 ans ! L’eau me sortait par les yeux ! J’en avais marre. Vraiment. Marre de l’eau froide, de sortir l’hiver les cheveux mouill√©s, je n’y trouvais pas de plaisir. J’avais le sentiment que courir 50 min repr√©sentait un effort d’1h30 dans l’eau, c’√©tait plus court, plus rapide.”

Une hernie discale en cause ?

Mais la principale raison qui expliquerait √©galement le retour de Muriel Hermine dans les bassins, est aussi avant tout m√©dicale. En effet, diagnostiqu√©e d’une hernie discale l’√©t√© dernier, la nageuse n’avait d’autres choix que de replonger pour aller mieux. Du coup, elle a d√©cid√© de pousser ses limites et de reprendre la comp√©tition en s’inscrivant aux Mondiaux 2015.
“J’ai plus de 50 ans aujourd’hui. Je veux aussi avoir la m√™me vie que les gens auxquels je m’adresse. Je me l√®ve le matin pour pr√©parer mes enfants √† aller √† l’√©cole, j’ai le boulot √† assurer, une maison √† entretenir, je vis seule avec mes enfants.”

Un retour bien organisé

Pour son grand retour, Muriel Hermine a fait appel √† son ancien entra√ģneur, Fran√ßoise Noyer, et a √©galement sollicit√© l’assistance d’un pr√©parateur physique ainsi que d’un coach mental. De retour dans les comp√©titions depuis mars dernier, √† l’Open Masters de Bruxelles o√Ļ elle a annonc√© sa participation aux Mondiaux 2015, Muriel Hermine a confi√© qu’avoir repris l’entra√ģnement la faisait sentir plus jeune. Elle s’entra√ģne d√©sormais 2 heures par jour √† la piscine de Levallois, mais a √©galement affirm√© que ce n’est plus aussi facile qu’avant.

“J’avais l’impression de revenir √† 20 ans, je retrouvais cette sensation extraordinaire d’√™tre un poisson. Et quand je regarde ce que je suis physiquement… Je garde en moi l’image de la personne que j’√©tais √† 20 ans et quand je me vois ext√©rieurement je me dis: oh mon dieu !”

La quinquagénaire est également soutenue dans son projet, par ses deux fils.

“Ils m’ont dit: si t’es heureuse et que √ßa te fait plaisir, c’est l’essentiel pour nous.”

]]>

0 0 votes
√Čvaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments