in

Minecraft interdit sur le territoire turc ?

Minecraft pourrait ĂŞtre interdit en Turquie car jugĂ© “fondĂ© sur la violence” par le ministère de la famille et des affaires sociales.

Un jeu incitant Ă  la violence

CrĂ©Ă© en 2009 par un dĂ©veloppeur suĂ©dois, Minecraft est un jeu qui invite ses joueurs Ă  construire des Ă©difices ou des objets en se servant de blocs en 3D. Pour ce faire, ils peuvent utiliser des outils, des matĂ©riaux et se servir de compĂ©tences acquises au cours du jeu. Il existe Ă©galement diffĂ©rents modes dont celui oĂą le joueur lutte pour sa survie en faisant face Ă  des monstres qui viennent l’attaquer. Ses ressources sont limitĂ©es et son but est plus axĂ© sur comment vaincre les monstres que la construction d’Ă©difices. Vu sous cet angle, le jeu Minecraft “peut ĂŞtre dangereux“, dixit un porte-parole du studio qui a dĂ©veloppĂ© le jeu, Mojang, qui s’est confiĂ© au site VentureBeat. C’est d’ailleurs Ă©galement l’aspect retenu par le ministère de la famille et des affaires sociales turc, qui trouve que le jeu Minecraft est une “oeuvre de violence”, incitant les enfants Ă  tuer ou Ă  torturer les animaux. Une enquĂŞte menĂ©e sur le jeu a ainsi abouti Ă  une demande dĂ©posĂ©e auprès des autoritĂ©s pour son interdiction en Turquie. Pourtant, le studio Mojang a Ă©galement spĂ©cifiĂ© qu’il existe dans le jeu, d’autres modes plus soft, moins violents et qui font appels Ă  l’esprit crĂ©atif des joueurs.
“Si cela gène le joueur, il peut tout Ă  fait prĂ©fĂ©rer les modes crĂ©atif ou paisible, qui empĂŞchent les monstres d’apparaĂ®tre.”

Un jeu très convoité

Le jeu Minecraft est pourtant le jeu prĂ©fĂ©rĂ© de tous les enfants ainsi que de la plupart des adultes parce qu’il Ă©veille l’esprit crĂ©atif de ses joueurs. Une version dĂ©diĂ©e Ă  l’Ă©ducation existe d’ailleurs : MinecraftEdu qui peut ĂŞtre utilisĂ© Ă  des fins pĂ©dagogiques, pour apprendre l’Histoire, l’architecture, la gĂ©ographie, les langues Ă©trangères et les sciences.

La Turquie et Internet

La Turquie, scène de nombreuses violences depuis ces dernières annĂ©es, a dĂ©cidĂ© d’ĂŞtre plus strict quant Ă  l’accès des citoyens aux informations diffusĂ©es sur Internet. Dernièrement, le pays a bloquĂ© l’accès Ă  plus de 67 000 sites web et a Ă©galement Ă©tabli des restrictions sur la plupart des rĂ©seaux sociaux. Quant au jeu Minecraft, son interdiction sur le territoire turc sera d’abord soumis au gouvernement avant d’ĂŞtre appliquĂ©e.]]>

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments