in ,

Migrants à la frontière avec la Pologne : la Biélorussie est accusée d’ « instrumentalisation orchestrée d’être humain »

Crédit photo : Vincent Isore / MAXPPP / IP3 PRESS

Selon les membres européens et américain du Conseil de sécurité de l’ONU ce jeudi 11 novembre, la Biélorussie a pour objectif de « déstabiliser la frontière extérieure de l’Union européenne » à l’issue d’une réunion d’urgence à huis clos à laquelle l’Estonie, la France et l’Irlande avaient convoqué les six pays concernés avec les États-Unis, la Norvège et le Royaume-Unis.

Selon eux, « Il montre comment le régime de (Alexandre) Loukachenko est devenu une menace pour la stabilité régionale. Nous appelons les autorités biélorusses à mettre un terme à ces actions inhumaines et à ne pas mettre la vie des personnes en danger ».

Source : Le Point

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires