in

Affaire Michel Zecler : le producteur de musique a décidé de se constituer partie civile selon son avocate

Le 21 novembre dernier, l’artisan du rap français, Michel Zecler, a été violemment tabassé par des policiers dans son studio d’enregistrement.
Aujourd’hui, il a décidé de se constituer partie civile d’après Hafida El Ali, son avocate.

D’après BFM TV, quatre policiers ont été interrogés par le juge d’instruction.
Après la mise en examen des quatres policiers, deux de ces agents sont placés en détention provisoire tandis que les deux autres sont sous contrôle judiciaire.

Emmanuel Macron a demandé au gouvernement de trouver les moyens nécessaires afin que la police regagne la confiance des Français.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments