in

Meyrargues: Les riverains déclinent l’installation du parc photovoltaïque d’Espougnac

Au bout de nombreuses années de négociation, le parc photovoltaïque de l’Espougnac se réaliserait probablement. Cette entreprise ne plaît pas à certains habitants de Meyragues, notamment les riverains. Ils ont lutté contre ce projet depuis plus de trois ans.

Les initiateurs du projet ont prévu d’installer le champ de panneaux photovoltaïques entre l’autoroute et le canal de la Durance, très proche des maisons. Sonia Castaldi, une résidente de la région, y est née et y est depuis toujours. Depuis 1970, ses parents se sont offert des habitations abritant sept familles à l’heure actuelle. Elle s’est exprimée sur le sujet.

Ce n’est pas normal qu’on puisse construire aussi proche de nos habitations. (…)”Quand ils ont vu arriver le dossier au tribunal, ils nous ont demandé des pièces complémentaires puisque le juge a estimé que c’était un peu bizarre que ce soit construit aussi proche des habitations. Là, on a les panneaux dans notre jardin.”, a-t-elle expliqué.

En outre, dix-sept hectares de pineraie ont été rasés pour l’installation du parc photovoltaïque. Ce dernier fournira de l’énergie aux 3 800 foyers, la population meyrarguaise. Fabrice Poussardin, le maire de Meyrargues, a donné plus de détails sur cette initiative en déclarant que “La commune reste propriétaire du terrain, elle le loue pour un montant d’un peu moins de 100 000 euros par an qui va évoluer à quelques milliers près selon la production d’énergie.”

L’opposition trouve que cet argument du maire n’est ni acceptable ni valable. Elle n’est pas convaincue de l’apport du projet au profit du village. Pour elle, l’installation du parc dévalorisera les maisons.

Je ne vois toujours pas ce que ça peut apporter au village. Tout cela va porter atteinte à la valeur de ces maisons,” déclare le chef de file de l’opposition et professeur d’économie à Aix-Marseille Université, Gilbert Boug.

Les riverains attendent avec impatience le jugement du tribunal administratif, mais avec crainte de dépréciation aussi.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments