Une mère de famille accusée d’avoir assassiné ses deux fillettes : elle devrait s’expliquer devant les Assises du Rhône

Pixabay

Les faits se sont produits en juin 2018 : la mère de famille âgée de 41 ans aurait tué ses deux fillettes de 3 et de 5 ans.

Le procès débuté ce mardi 14 décembre : selon les informations du Figaro, les corps des victimes ont été découverts au domicile familial par le père, un sous-officier de la brigade territoriale. Ces dernières seraient mortes étouffées dans leur lit : les médecins ont fait par d’une « asphyxie mécanique » ainsi que d’un « syndrome asphyxique ».

Les avocats de la défense, Me Alexandre Plantevin et Me Javotte de Brem, qui contestent les accusations contre la mère de famille indique que cette dernière était « décrite comme bipolaire, et même alcoolique, or tout cela a été complètement écarté par les expertises psychiatriques et scientifiques ».

Les avocats estiment que « la cause exacte des décès n’est pas établie avec certitude. » Selon eux,  « toutes les pistes n’ont pas été sérieusement explorées ».

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires