in , ,

Maxime Blasco « n’aurait pas voulu d’un hommage national » affirme son père

Crédit photo : Chef d'état-major des armées

Il était mort vendredi lors d’affrontements contre un groupe terroriste au Mali. Un hommage national est prévu la semaine prochaine aux Invalides mais son père, Jean-Marc Blasco regrette beaucoup « mon fils ne voulait pas que l’on dise que c’est un héros ».

« Lorsqu’il a sauvé ses collègues en 2019, je lui avais dit ‘tu es un héros, mon fils’. Il me disait ‘d’accord si c’est que pour toi, ça me va’ », se souvient son père.

Il « n’aurait pas voulu d’un hommage national. Il aurait voulu quelque chose de plus familial. Je l’ai dit au colonel, mais il y a la volonté d’Emmanuel Macron de lui rendre hommage », avait déclaré son père.

Il avait 34 ans et était membre du 7ème bataillon de chasseurs alpins de Varces (Isère), et était engagé dans l’armée depuis 2012 puis avait intégré les commandos. Il avait sauvé la vie de deux autres soldats en organisant leur évacuation après le crash de leur hélicoptère par les jihadistes et avait reçu de la médaille militaire en juin 2021.

Son corps sera rapatrié du Mali ce lundi.

Source : BFMTV

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires