Accusé de pédopornographie, un maire du Lot se suicide avant son procès en se jetant d’une colline avec son véhicule

Poursuivi pour « diffusion de message violent, pornographique ou contraire à la dignité accessible à un mineur », Mathieu Redoulès de 42 ans, maire du village d’Espère, s’est donné la mort ce mardi soir.

Lors de l’enquêtre, le maire avait reconnu les faits à propos d’un mineur de 13 ans, a rapporté Le Parisien.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires