in

Marne : 50 personnes verbalisées et acquittées suite à une rave-party interrompue par les gendarmes

Dans la nuit de samedi à dimanche 2 mai, les gendarmes de la Marne ont interrompu une rave-party au Baizil, près d’Épernay, selon l’annonce de la préfecture de la Marne ce dimanche matin.

Ils ont verbalisé une cinquantaine de fêtards. Ces derniers ont été acquittés d’une amende de 135 euros pour non-respect du confinement.

 

Les forces de l’ordre ont identifié les organisateurs de la soirée et confisqué le matériel. Ces derniers ont été poursuivis pour mise en danger de la vie d’autrui. Les gendarmes, qui ont intercepté la fête, considèrent un “petit rassemblement festif“, illégal vu le contexte sanitaire et des restrictions vigoureuses jusqu’au 31 mai inclus dans le département.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments