Marine Le Pen « obligée d’aller faire un prêt à l’étranger parce qu’aucune banque française n’a voulu l’accorder de prêt »

« Si j’ai été obligée d’aller faire un prêt à l’étranger, c’est parce qu’aucune banque française n’a voulu m’accorder de prêt », a déclaré Marine Le Pen devant Emmanuel Macron lors du débat télévisé de mercredi soir sur TF1 et France 2 et retransmis sur BFMTV.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires