Marine Le Pen dénonce la « trahison » de Mélenchon vis-à-vis de ses électeurs

Parvenue à accéder second tour avec 23,15 % des suffrages exprimés, Marine Le Pen a dénoncé ce mardi sur France Inter « le comportement » du candidat insoumis Jean-Luc Mélenchon, qui était pour elle une source de grand étonnement.

Elle a estimé que Jean-Luc Mélenchon a, dimanche soir, davantage « pensé à lui qu’aux Français. Il a choisi l’intérêt de ses élus plutôt que celui de ses électeurs. Il imagine être le chef de la gauche et se fonde sur la seule chose susceptible de les réunir, c’est-à-dire l’antilepénisme ».

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires