Grève des magistrats : ils dénoncent un manque de moyens enduré depuis plusieurs années

Suite à un appel de plusieurs syndicats, les magistrats ont décidé de se mobiliser ce mercredi 15 décembre dans les tribunaux pour dénoncer un malaise qu’ils endurent depuis quelque temps.

Dans une tribune rédigée par neuf magistrats de terrain, les personnels judiciaires dénoncent des charges de travail trop importantes.
Selon Cyril Papon, secrétaire général des chancelleries et services judiciaires, « les collègues accumulent les heures supplémentaires. Mais au-dessus de douze heures supplémentaires par mois, celles-ci sont écrêtées, c’est-à-dire supprimées. Rien qu’à Paris, cela représente une économie de sept équivalents temps plein ».

Source : Ouest-France

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires