Amérique latine : plusieurs groupes de femme mobilisés pour réclamer le droit à l’avortement

©SEBASTIAN CASTANEDA / REUTERS

« Un État qui n’accorde pas le droit à l’avortement est un État féminicide » : telle a été la mention inscrite sur une des pancartes des manifestantes. Des milliers de femmes se sont mobilisées dans plusieurs rues d’Amérique latine pour revendiquer le droit à l’avortement, en portant le fameux foulard, représentant la lutte pour la légalisation de l’interruption volontaire de grossesse (IVG).

Au Salvador, la loi prévoit une peine pouvant aller jusqu’à huit ans de prison en cas d’avortement. Selon les informations du Figaro, 17 femmes sont actuellement emprisonnées pour « homicide aggravé ».

D’après une étude du collectif La Mesa por la Vida y la Salud de las Mujeres, 205 femmes ont été au total condamnées pour avortement en Colombie depuis 2005.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires