in ,

Une cinquantaine d'individus cagoulés attaquent des policiers lors d'une manifestation à Athènes

Une grande première à Athènes Près de 500 personnes appartenant à un parti anticapitaliste grec, sont descendus dans les rues à Athènes jeudi 26 février, pour dénoncer les accords que le gouvernement Tsipras a passé avec ses créanciers européens. Il s’agit d’une grande première pour la capitale grecque depuis le sacre du parti antiaustérité Syriza à la tête du pays, en début d’année.

Des biens publics détruits

A l’issue de cette manifestation, une cinquantaine de manifestants vêtus de noir et cagoulés se sont attaqués à des policiers dans le quartier d’Exarchia, avec des jets de cocktails Molotov. La police a fait état de plusieurs vitrines de boutiques ainsi que de nombreuses voitures détruites.]]>

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments