in

Maltraitance animale : les éleveurs de visons doivent fermer leurs portes

Suite à l’adoption de la loi contre la maltraitance animale le 18 novembre, les fermes à fourrure spécialisées dans l’élevage de visons vont fermer, car désormais, l’élevage de visons est interdit en France ; les éleveurs ont un délai de transition jusqu’à 2025 pour se reconvertir.

Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique, a déclaré : « Élever des animaux sauvages en cage pour produire de la fourrure n’est plus acceptable. » Cette loi a été aussi adoptée, car l’élevage de visons en cage représente un risque de contracter le virus lié au Covid-19 aux humains.

Source : Ouest France

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires