in , ,

Maladie de Parkinson : prélèvement nasal pour détecter sa présence

La maladie du Parkinson pourrait être rapidement diagnostiquée par un simple prélèvement nasal.

Cette maladie se traduit souvent par le tremblement, lenteur des mouvements, rigidité anormales des muscles. Elle se place juste après la maladie d’Alzheimer.

Les traitements permettent seulement de réduire les symptômes de la maladie. Si le dépistage pouvait se faire tôt, un traitement adapté pourrait être déjà mis en place selon la revue scientifique Brain.

Environ 116 000 personnes sont atteintes de cette maladie en France.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments