in

Madagascar : L’ancien président l’Amiral Didier Ratsiraka décédé à l’âge de 84 ans

 

L’ancien président malgache est décédé à l’âge de 84 ans, ce dimanche 28 mars. Il était hospitalisé depuis le début de la semaine à l’hôpital militaire de Soavinandriana, à Antananarivo.

« L’Amiral a tiré sa révérence ce matin. Il a rejoint les étoiles d’où il continuera à veiller sur nous », pouvait-on lire ce dimanche sur la page Facebook officielle de l’ancien président malgache, Didier Ratsiraka, qui devait son surnom à sa formation d’officier de marine.

Celui qui a dirigé Madagascar par deux fois – de 1975 à 1993 puis de 1997 à 2002 – est décédé tôt dans la matinée de ce dimanche 28 mars à l’hôpital militaire de Soavinandriana, à Antananarivo, où il avait été admis le lundi 22. Les causes de son décès n’ont, pour l’heure, pas été rendues publiques, mais selon sa fille l’ancien chef de l’État avait fait un arrêt cardiaque dimanche matin.

Il avait été admis, ainsi que son épouse, « à la suite d’un contrôle de routine dû à une petite grippe ». Le test PCR de dépistage du Covid-19 de l’ancien président s’était révélé négatif, selon ses proches.

Didier Ratsiraka était un grand homme d’État. Il n’est que justice que la Nation entière soit en deuil.

« Sa première maîtresse, c’était Madagascar, avant tout le reste, a déclaré, très émue, sa fille, Annick Ratsiraka. Il avait toujours essayé d’unifier le pays. Maintenant, c’est à nous de consolider cet héritage. »

Dès 17h00, le dimanche 28 mars à la Chapelle Hôpital Militaire, à Antananarivo, les personnalités politiques malgaches ont présenté leurs condoléances à la famille de Didier Ratsiraka. S’en était suivie une veillée.

Ce lundi 29 mars à 11h00 (heure locale) : levée du corps à l’Hôpital Militaire, direction ensuite Faravohitra, puis le palais d’Iavoloha (construit par Didier Ratsiraka lui-même lors de la Seconde République en 1975). Le début de la cérémonie d’Honneur Militaire à la ‘Cour d’Honneur’ est prévu pour 13h00, à Iavoloha.

Le cortège funèbre sillonnera ensuite quelques quartiers de la capitale : Iavoloha, Bypass, Mandroseza, Ambanidia, Ankorahotra, Antanimora et Ambohitsaina.

Le début de la Cérémonie aux Grands Hommes de la Nation et l’éloge funèbre au Mausolée, Ambohitsaina, avant l’enterrement, est programmé pour 15h00.

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments