in

Emmanuel Macron souhaite « un apaisement » avec l’Algérie sur les sujets mémoriaux 

Alors que les relations se sont tendues dans le sillage de propos critiques du président français, il a dit mardi souhaiter « un apaisement » sur le sujet mémoriel entre la France et l’Algérie, appelant à « cheminer ensemble ».

« Mon souhait, c’est qu’il y ait un apaisement parce que je pense que c’est mieux de se parler, d’avancer », affirme-t-il dans un entretien à France Inter, appelant à « reconnaître toutes ces mémoires » et leur « permettre de cohabiter ». « Ce n’est pas un problème diplomatique, c’est d’abord un problème franco-français », a-t-il aussi confirmé.

 

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires