in

Lyon : un handicapé mental et sa maman frappés et jetés au sol juste pour un « regard de travers »

Crédit photo : Olivier Aballain / 20 minutes

Même avec plusieurs contusions, les victimes ont refusé d’être soignées. Vendredi 12 novembre soir, à la gare de la Part-Dieu, quatre individus ont roué « des coups de poing et des coups de pied » le jeune handicapé de 25 ans, et sa maman de 55 ans a été violemment bousculée alors qu’elle tentait de s’interposer pour protéger son fils.

Quant aux assaillants, l’un d’eux a été arrête par des des agents de la sûreté ferroviaire et confié aux policiers spécialisés dans les transports en commun. Il a admis avoir participé à l’agression, lors de sa garde à vue qui a été prolongée.

Âgé de 19 ans et habitant de Châtellerault, le jeune agresseur a été incarcéré avec une information judiciaire « du chef de violences en réunion n’ayant pas entraîné d’incapacité totale de travail de plus de 8 jours (3 jours en l’espèce) pour les faits commis à l’encontre de la mère du jeune homme, ainsi que du chef de violences n’ayant pas entraîné d’incapacité totale de travail de plus de 8 jours en réunion et sur personne vulnérable pour les faits commis sur ce dernier », explique le parquet de Lyon. Les autres agresseurs sont toujours en fuite.

Source : Le Progrès

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires